Les 12 jours de la COP26 de Glasgow

By 25 novembre 2021Articles

 

Les 12 jours de la 2

Ce que l’on retiendra de cette COP, ce sont les 400 jets privés faisant parfois des allers-retours pour que des personnes puissent parler du climat et trouver des solutions…

Mis à part cela, il est bon de revoir un peu le but, qui était présent, et une chronologie des moments forts de cette échelle de Glasgow raté de la planète.

C’est Stéphanie Descamps, étudiante, juriste en droit environnementale en devenir, vous a mis en lumière quelques uns de ces moments.


La 26ème édition de la Conference Of the Parties
Du 1 au 12 novembre 2021 à Glasgow (Écosse)
– Présents : grands acteurs, chefs d’états, ONG, associations, scientifiques…
– Discutent et prennent des mesures communes pour la mise en place du développement durable, lutte contre le réchauffement climatique.

J1 : Le premier ministre indien Narendra Modi souhaite que l’Inde atteigne la neutralité carbone d’ici 2070.

J2 : Signature d’une déclaration commune pour limiter la déforestation.

But: Restaurer les terres dégradées, lutter contre les feux de forêt , soutenir les peuples autochtones

  • 19,2 milliards de dollars investis .
  • Pacte global sur le méthane, à l’initiative des Etats-Unis et l’Union européenne : -accord sur la réduction de méthane ( 30% d’ici 2030), concerne une centaine de pays , dont la France, les Etats-Unis, le Royaume-Uni…

J3 : 450 acteurs financiers et 45 pays s’engagent pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

  • Leurs objectifs seront révisés tous les 5ans et chaque année ils devront communiquer leurs progrès.

J4 : Une quarantaine d’états (dont les plus gros consommateurs Canada , Ukraine, Pologne, Viêtnam ) souhaitent abandonner l’utilisation du charbon en utilisant à la place l’électricité.

  • D’ici 2022 , 19pays souhaite cesser de financer l’énergie fossile à l’étranger – Les Pays du G20 souhaite la fin de nouveaux projets de centrales au charbon d’ici fin 2021

J5 : Pas de mesure prise ce jour, cependant les jeunes vont dans les rues pour dénoncer le « bla-bla-bla » des dirigeants, Greta Thunberg qualifie d’« échec » la COP26

J6 :-Manifestation de plus de 50 000 personnes dans les rues de Glasgow.

  • 200 manifestations pour le climat étaient organisées dans le monde.
  • Woodwell Climate Research Center et la Fondation rain forest dénoncent le fait que la moitié des terres autochtones n’appartiens pas à ce peuples.

J7 : Rien de particulier

J8 : Les pays en développement ont fustigé les engagements insuffisants des pays riches , accusés de sacrifier les vies de milliards d’habitants de la planète en première ligne du réchauffement climatique.

Les pays les plus pauvres sont les plus touchés par les catastrophes climatiques alors qu’ils y en sont les moins coupable.

  • Notion de « dette climatique » et de  » justice climatique ».

J9: Conférence rappelle que les femmes sont, dans tous les pays,

« plus dépendantes des ressources naturelles pour vivre, et/ou sont aussi celles qui ont une moindre capacité à réagir face aux catastrophes naturelles, comme la sécheresse, les glissements de terrain, les inondations et les ouragans ».

  • 80 % des habitants déplacés à cause du changement climatique sont des femmes et des enfants.

J10: La Chine et les Etats-Unis ont conclu une « déclaration conjointe sur le renforcement de l’action climatique. ils admettent qu’il y a un écart important entre les objectifs annoncés et les actions prises. »

J11: Plus de 200 climatologues ont aussi alerté la COP26 de l’importance de mener des actions immédiatement pour limiter à 1,5 °C le réchauffement climatique;

J12: les pays qui participent à la COP26 sont invités à limiter les financements « inefficaces » des énergies fossiles et à accélérer la sortie de l’utilisation du charbon « sans système de capture »


Je finirai cet article en soulignant que ces COP sont tout de même importantes car tous les pays ont le droit à la parole et au vote, les plus pauvres au même titre que les puissances mondiales.

Pensée particulière pour les discours de Simon Kofe, ministre de l’archipel de TUVALU, les pieds dans l’eau afin de signaler la montée des océans…

Et toi ? Tu as retenu quoi de cette COP26 ?

Merci à Stéphanie pour son aide et ses recherches sur le sujet 😉

*échelle de Glasgow (médical) – C’est un indicateur de l’état de conscience. Dans un contexte d’urgence, elle permet au médecin de choisir une stratégie dans l’optique du maintien des fonctions vitales